Ozone : un sauvetage réussi

(Dernière mise à jour le 22 mars 2020)

 

Le 16 septembre, c’est la Journée internationale de l’ONU pour la préservation de la couche d’ozone !

La Journée internationale pour la préservation de la couche d’ozone a été créée par les Nations Unies pour célébrer la signature du Protocole de Montréal en 1987 par 196 Etats et l’Union européenne. Celui-ci a interdit les gaz nocifs pour la couche d’ozone, au premier rang desquels les chrlorofluorocarbones (CFC).  Malgré cette interdiction, le trou dans la couche ne devrait pas se rétablir avant 2060 selon l’évaluation scientifique de l’appauvrissement de la couche d’ozone réalisée en 2018.

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/le-trou-dans-la-couche-dozone-se-reforme-plus-tot-que-prevu-70046/

Arte diffuse :

“Dans les années 1980, un sursaut politique a permis de “sauver” la couche d’ozone, alors gravement menacée. Face aux défis écologiques actuels, quelles leçons tirer de cette expérience ?

Il y a plus de trente ans, le grand public prenait conscience d’une menace écologique grave pesant sur l’avenir de la planète. Alors que les scientifiques observaient avec inquiétude l’amincissement progressif de la couche d’ozone et la formation d’un immense trou au-dessus de l’Antarctique, ils finirent par en identifier les causes, liées à l’activité humaine. Les chlorofluorocarbures (CFC), ces gaz contenus notamment dans les aérosols, faisaient partie des principaux responsables. Craignant un désastre environnemental et une épidémie de cancers de la peau, les chercheurs décidèrent de tirer la sonnette d’alarme. L’obstination et l’engagement de la communauté scientifique et des politiques s’avéreront déterminants dans la lutte pour inverser efficacement la tendance : en 1987, le protocole de Montréal, signé par une trentaine de pays, met un frein à la production de CFC. Aux côtés de scientifiques comme Mario Molina, Sherwood Rowland ou James Lovelock, deux puissants chefs d’État, pourtant peu réputés pour leur conscience écologique, ont joué un rôle majeur dans la préservation de la couche d’ozone : Ronald Reagan et Margaret Thatcher.

Face à l’urgence climatique actuelle, un pareil sursaut peut-il se reproduire ? Ce documentaire retrace l’histoire mouvementée d’une décision historique dont il faut espérer qu’elle ne soit pas la dernière.”

  • Réalisation :
    • Jamie Lochhead
  • Pays :
    • Royaume-Uni
  • Année :
    • 2018

Ce fichier est valable jusqu’à la date suivante:

20 Avril 2020 à 16:30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *